Accès membres

Statuts

du Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la Littérature et des Arts vivants 

1. Direction du CTEL

Le CTEL est administré par un directeur qui met en œuvre les décisions prises par le comité scientifique composé de l’ensemble des enseignants-chercheurs titulaires, des chercheurs bénévoles (enseignants émérites) et de deux représentants des doctorants élus (mandat de deux ans renouvelable une fois). Le directeur est élu tous les quatre ans par le comité scientifique. Chaque membre du comité scientifique peut exercer au plus deux mandats de directeur, non consécutifs.

2. Convocation du comité scientifique

Le comité scientifique est convoqué chaque fois que le besoin s’en fait sentir et au moins trois fois par an par le directeur qui est chargé de déterminer la date la plus consensuelle et de prévenir les membres du conseil par courrier électronique au moins une semaine avant la date fixée. Les décisions sont prises à la majorité simple des membres présents. Les pouvoirs sont acceptés dans la limite de deux par personne.

3. Fonctions du comité scientifique

Le comité scientifique décide :

·      L’orientation de la politique de recherche, la coordination des recherches, les programmes et projets scientifiques et techniques, la politique de recrutement, la politique des contrats de recherche concernant le CTEL.

·      Les moyens budgétaires à demander par le CTEL, la répartition de ceux qui lui sont alloués et la gestion de ces fonds.

·      La politique de valorisation des résultats de la recherche et la diffusion de l’information scientifique du CTEL, notamment par le biais de ses revues.

·      La politique de formation par la recherche. À ce titre, il pourra être sollicité pour donner un avis sur les sujets de thèses et les inscriptions en HDR. Ces avis pourront être transmis, à la demande des intéressés, aux responsables des structures de recherche de l’UNSA (école doctorale, conseils scientifiques, MSH, vice présidence recherche).

·      La constitution des comités scientifiques de la revue Loxias.

Il adopte toutes mesures relatives à l’organisation et au fonctionnement du centre.

4. Adhésion au CTEL à titre principal

Tout enseignant-chercheur titulaire en poste dans une université française qui souhaite être rattaché au CTEL en formule la demande par un courrier adressé au directeur, accompagné de son curriculum vitae, de la liste de ses publications et de son projet de recherche. Le comité scientifique décide de la suite à donner à cette demande après examen des documents transmis et audition du candidat. La condition impérative pour présenter sa candidature est de ne pas appartenir à un autre centre de recherche. Une fois admis au CTEL, l’enseignant-chercheur fait partie de plein droit du comité scientifique.

5. Adhésion au CTEL en tant que membre associé

Tout chercheur ou enseignant-chercheur français ou étranger qui souhaite être rattaché au CTEL en tant que membre associé en formule la demande par un courrier adressé au directeur, accompagné de son curriculum vitae, de la liste de ses publications et de son projet de recherche. Le comité scientifique décide de la suite à donner à cette demande après examen des documents transmis. Les membres associés sont informés des activités scientifiques du CTEL et invités à y participer. Ils sont également invités à participer aux réunions du comité scientifique mais n’y exercent pas de droit de vote.

6. Statut et fonctionnement de la revue

a. Le CTEL publie et soutient la revue Loxias. Cette publication est destinée à valoriser la recherche de tous ses membres (enseignants-chercheurs, chercheurs et doctorants) et est ouverte aux chercheurs extérieurs.

b. La revue Loxias est dirigée par un rédacteur en chef, membre du laboratoire et désigné par l’assemblée après examen des candidatures qui répondront à un appel d’offre préalable. Celui-ci soumet au conseil, pour approbation, la composition du comité scientifique de la revue, composé pour moitié de membres extérieurs au CTEL. Le rédacteur en chef veille au bon fonctionnement de la revue.

c. Chaque numéro de revue est supervisé par un directeur scientifique, qui peut être extérieur au laboratoire et dont la mission consiste principalement à coordonner les travaux et à assurer la communication entre les auteurs et le comité scientifique.

7. Secrétariat du CTEL

Le secrétariat du CTEL est indispensable au fonctionnement du centre. Son rôle est d’assurer l’accueil des enseignants-chercheurs et des doctorants, la gestion administrative des activités scientifiques du CTEL (colloques, missions, soutenances de thèse) et la diffusion des informations relatives à ces activités.

8. Modification des statuts

Les présents statuts sont modifiables par un vote du comité scientifique à la majorité des 2/3 des membres présents.