« Quand le lieu de sépulture est un reste du disparu » – 31 janvier 2019

Quand ? Le 31-01-2019,
de 10:00 à 12:00
Ajouter un événement au calendrier vCal
iCal

Dans le cadre du programme de recherche IDEX #14juillet2016 et de l’axe 4, une conférence vous est proposée le jeudi 31 janvier, de 10h à 12h, en salle plate à la MSHS.

Intervenante :

Laurie LAUFER – Professeur de psychopathologie clinique à Paris-Diderot, psychanalyste.
Auteure de L’enigme du deuil, PUF.


Résumé :

Un mort sans sépulture est-il un mort ? Un disparu est-il un mort ?
Qu’est-ce qu’un lieu de sépulture ? Le mort sans sépulture deviendrait un
« objet psychique » impossible à historiciser. Or sans lieu psychique, une
forme psychique aurait la tentation de l’errance, du revenant, du fantôme
habitant mille demeures. Il est bien possible que le fantôme fasse voir la
réalité autrement, les lieux autrement. Un fantôme habitant la vie psychique
prendrait la forme drapée d’une hallucination, d’une vision déformée de la
réalité. Ici le champ perceptif rejoindrait le champ hallucinatoire.

Conférence de Laurie LAUFER