Accès membres

GASIGLIA Rémy

Professeur
73ème Section

Université Nice Sophia Antipolis

 

THÈMES DE RECHERCHE DÉVELOPPÉS

A - Recherches sur la littérature occitane 

• Examen de la littérature occitane tant dans ses manifestations nissardes – cf. ma thèse, un ouvrage et des articles ou communications sur le théâtre nissart des XIXe et XXe siècles, un ouvrage en collaboration sur les revues dialectales niçoises, divers travaux sur Jules Torrini (XVIIe), Joseph-Rosalinde Rancher, Louis Andrioli (XIXe) et Gustave-Adolphe Mossa (XXe) – que dans ses manifestations générales – un colloque sur les pastorales, une communication sur les psaumes occitans aux XIXe et XXe siècles, des articles ou communications sur J.-B. Fabre, Frédéric Mistral, Max Rouquette, Louis Bayle, Jean Boudou, Charles Galtier, etc.

• Étude en particulier de l’œuvre de F. Mistral. Ma communication « Nord et Midi, ou Frédéric Mistral lecteur de Mme de Staël » (colloque international de Bordeaux, septembre 2005) propose une nouvelle clef de lecture de l’ensemble de l’œuvre du poète. Ce travail s'inscrit dans une série d'études que depuis plusieurs années je consacre à l’itinéraire littéraire de Mistral : « Lutins et pièces d’or. A propos de Mistral et Nodier » (2000), « Aquéli mot galant, plèn de magìo… Le lexique poïétique du Pouèmo dóu Rose de Frédéric Mistral » (2001), « Voyage en provençal, voyage en poésie au XIXe siècle : l’Excursion en Italie de Frédéric Mistral, Un voyage à Venise de Marie Mistral et l’Excursion en Angleterre de Xavier de Fourvières » (2002), « Uno vilo lèu-lèu / Alin s’aubouro, ou Les villes dans les chants VII à XII de Mirèio de Frédéric Mistral » (2009), « Segnour, destacas ma lengo. Les traductions bibliques en provençal de Frédéric Mistral » (2012), « Les dialogues dans Memòri e raconte de Frédéric Mistral » (2013), « La Pèço es de-segur proun estraourdinàri… ou La Rèino Jano,tragédie de Frédéric Mistral » (2014), « Dóu clar miejour au negre uba… Quelques hypotextes de Calendau et de Nerto » (2014),etc.

• Des points de vue méthodologique et thématique, toutes ces recherches privilégient une optique comparatiste, l’accent étant mis sur l’étude des relations des lettres occitanes avec les autres littératures européennes et sur les phénomènes d’intertextualité qui éclairent les œuvres d’un jour nouveau et généralement inattendu (cf., par exemple, l’hypotexte à la fois romanesque – Manon Lescaut – et biblique – L’Apocalypse – sur lequel s’appuie l’abbé Fabre pour faire deL’Histoira dé Jan l’an prés un pamphlet antijanséniste, ou bien les parodies du Livre de Tobie et du Conte du Graal qui sous-tendent ironiquementLo Libre de Catòia de Boudou, ou encore les modèles insoupçonnés et ambigus que constituent pour Calendau et Nerto de Mistral Les Mille et une nuits, les romans gothiques et Justine de Sade).

 

B – Recherches sur la langue et sur le discours métalinguistique 

• Travaux portant sur le dialecte nissart. Les recherches linguistiques comprennent essentiellement la Grammaire du nissart, essai de description d’un dialecte d’oc (1984) qui a cherché à renouveler l’appréhension du fonctionnement de ce parler et examine prioritairement tous les aspects de la langue (phonétiques, morphologiques, syntaxiques) que la grammaire traditionnelle ignorait jusque-là ou rejetait dans une prétendue « vulgarité », et qui recèlent pourtant une originalité d’une grande richesse. Par la suite, la dimension diachronique de ce travail a été complétée par des études ponctuelles, telle celle de la Cisterna fulcronica (1562) de Jean-François Fulconis (« La Langue de Fulconis dans La Cisterna fulcronica », 1996), ou celle dechansons inédites de 1696 (2014).

• L’analyse de la langue, fondée sur une réflexion critique à l’égard des grammaires du passé, a naturellement amené à une réflexion d’ordre épistémologique sur les représentations du dialecte nissart (« Comment les auteurs nissarts ont représenté leur dialecte », 2005) et sur divers travaux dont il a fait l’objet au cours des siècles : « La Grammaire de l’idiome niçois d’Antoine-Léandre Sardou et Jean-Baptiste Calvino (1881) » (2008), « Introduction au Dictionnaire de la langue niçoise » de Jules Eynaudi et Louis Cappatti (2009).

 

C – Travaux d’édition et d’édition critique 

Publication d’inédits ou de documents devenus introuvables :

• Édition avec analyse linguistique et commentaires de deux chansons inédites de 1696 en dialecte nissart (2014).

• Édition avec introduction, traduction française et notes des Œuvres nissardes de Louis Andrioli (1766-1838) (2013).

• Présentation, traduction et annotation du poème bilingue nissart-italien de 1642 L’Omaggio del Paglione de Jules Torrino [ou Torrini] (2012).

• Au sein d’une équipe de l’Acadèmia nissarda, collaboration à la réédition de la partie parue de 1931 à 1939 (pp. 1-866) et à l’édition de la partie inédite (pp. 867-1212) du Dictionnaire de la langue niçoise de J. Eynaudi et L. Cappatti (paru fin 2009).

• En collaboration avec Jean-Claude Ranucci et une équipe d’étudiants du département de Langue d’Oc de l’université de Nice : édition des Œuvres complètes de J.-R. Rancher (travail en cours).

 

D - Membre des sociétés savantes internationales suivantes :

·                    Académie des Langues Dialectales de la Principauté de Monaco (depuis 1997)

·                    Association Internationale d’Études Occitanes (depuis 2001)

 

BIBLIOGRAPHIE

 

A - Ouvrages individuels

1.      Les Œuvres nissardes de Louis Andrioli (1766-1838), édition avec introduction, traduction française et notes, Nice, Acadèmia Nissarda, 2013, 585 p. (CLXXXVII-398 p.).

2.      Le Théâtre nissart aux XIXe et XXe siècles. Étude historique, dramaturgique et thématique d’un phénomène culturel de langue d’oc. [tome I] Étude historique, Nice, E.L.S., 2003, 427 p.

3.      Grammaire du nissart. Essai de description d’un dialecte d’oc, Nice, Institut d’Études Niçoises, 1984, 426 p.

En préparation :

1.      Lectures mistraliennes (titre provisoire).

 

B - Participation à des ouvrages collectifs

1.      « La Pèço es de-segur proun estraourdinàri… ouLa Rèino Jano,tragédie de Frédéric Mistral » (2014), in Amb un fil d’amistat, Mélanges offerts à Philippe Gardy par ses collègues, ses disciples et ses amis, réunis par Jean-François Courouau, François Pic et Claire Toreilles, Toulouse, Centre d’Étude de la Littérature Occitane, 2014, p. 473-485.

2.       « E aquest dialogue espeliguè… ou Les dialogues dans Memòri e racontede Frédéric Mistral », in Écho des voix, échos des textes, mélanges en l’honneur de Béatrice Périgot, contributions réunies par Odile Gannier et Véronique Montagne, Paris, Classiques Garnier, 2013, p. 507-526.

3.      « L’Omaggio del Paglione per le felici Nozze delle Sereniss.e Altezze di Mauritio, e Lodovica Maria Prencipi di Savoia, epitalamio di Giulio Torrino. L’Hommage du Paillon pour les heureuses Noces des Altesses Sérénissimes Maurice et Louise-Marie, Princes de Savoie, épithalame de Jules Torrino, traduit de l’italien et de la langue d’oc (nissart), annoté et présenté par Rémy Gasiglia d’après l’original, Zavatta, Turin, 1642 », inNice et son Comté, 1590-1680, tome I (Témoignages, récits et mémoires), textes réunis par Hervé Barelli, Nice, Mémoires Millénaires Éditions, 2012, p. 247-291.

4.      « Introduction au Dictionnaire de la langue niçoise », in Jules Eynaudi et Louis Cappatti, Dictionnaire de la langue niçoise, Acadèmia Nissarda, Nice, 2009, p. V-XLIII.

5.      « La Nuit du carrefour, ou la signification religieuse de L’Histoira dé Jan l’an prés de l’abbé Jean-Baptiste Fabre », in Philosophie des Lumières et valeurs chrétiennes, Hommage à Marie-Hélène Cotoni, textes rassemblés par Christiane Mervaud et Jean-Marie Seillan, L’Harmattan, Paris, 2008, p. 167-184.

6.      [Une cinquantaine de rubriques du] Dictionnaire historique et biographique du Comté de Nice. Hommes et événements, droit et institutions, arts et culture, lieux de mémoire, sous la direction de Ralph Schor, Nice, SERRE Éditeur, 2002, 412 p.

7.      « Jamai soi pas estat coma los autres (Jamais je n’ai été comme les autres). Lo Libre de Catòia de Jean Boudou, roman de la marginalité », in Marginalité et littérature, Hommage à Christine Martineau-Génieys, textes réunis par Maurice Accarie, Jean-Guy Gouttebroze, Eliane Kotler, Nice, ILF-CNRS, Université Sophia Antipolis, 2000, p. 447-476.

8.      « Vin et parole dans Lou Vin dei padre de Francis Gag (1937) », in Nourritures et écriture, tome I, Littératures étrangères, littérature comparée et arts, publié par Marie-Hélène Cotoni, Centre de Recherches Littéraires Pluridisciplinaires, Université Nice Sophia Antipolis, Publications de la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines de Nice, n° 57, 1999, p. 125-154.

9.      « L’Antiquité dans la littérature nissarde », in Antiquité et nouveaux mondes, tome II, Centre de Recherches Littéraires Pluridisciplinaires, publié par Josiane Rieu, Association des Publications de la Faculté des Lettres de Nice, nouvelle série, n° 52, 1998, p. 55-82.

10.  « Les Trachel, illustrateurs de la littérature nissarde au XIXe siècle  », inLe Pays de Nice et ses peintres au XIXe siècle, Acadèmia Nissarda, Édition du centenaire de Nice Historique, 1998, p. 163-171.

11.  « La Langue de Fulconis dans La Cisterna fulcronica », in Jouan-Francès Fulconis, La Cisterna fulcronica, réédition de l’ouvrage publié en 1562. Transcription, traduction et commentaires de Roger Rocca. Commentaires linguistiques de Rémy Gasiglia, préface de Paul Castéla, Nice, Éditions Lou Sourgentin, 1996, p. 72-88.

12.  Revista d’un t èmp[Revues d’antan]. La prose narrative dans les revues niçoises (1903-1974), L’Armanac niçart, L’Armanac nissart, Lou Cairèu, Lou Pais nissart, en collaboration avec Yves Gilli, Nice, SERRE Éditeur et Annales Littéraires de l’Université de Besançon - Les Belles Lettres, 1994, 172 p.

 

Articles dans des revues à comité de lecture

1.      « Jules Verne et les félibres. Une hypothèse de lecture duBeau Danube jaune » in Revue des langues romanes, tome CXVII, 2013, n° 2, p. 483-503.

2.      « Philippe Martel, Les Félibres et leur temps. Renaissance d’oc et opinion (1850-1914), Presses Universitaires de Bordeaux, coll. Saber, 2010, 690 p. », compte-rendu in Lengas, revue de sociolinguistique, n° 69, « Varia », 2011, p. 153-155.

3.      « Uno vilo lèu-lèu / Alin s’aubouro, ou Les villes dans les chants VII à XII de Mirèio de Frédéric Mistral », in Revue des langues romanes, tome CXIII, 2009, n° 1,« Mirèio lampo, e lampo, e lampo ! Étude des chants VII à XII de Mirèio de Frédéric Mistral », p. 113-136.

4.      « La Couverture rouge, ou Médée selon Max Rouquette », in Europe, n° 950-951, juin-juillet 2008, p. 234-247.

 

Communications dans des congrès et colloques internationaux à comité de lecture et actes

1.      « Du carnaval au théâtre : Lou Rei Carneval (Le Roi Carnaval) de Gustave-Adolphe Mossa (1935) », in Babel aimée. La choralité d’une performance à l’autre, du théâtre au carnaval, actes du colloque international organisé à l’Université Nice Sophia Antipolis et réunis par Béatrice Bonhomme, Ghislaine Del Rey, Christine Di Benedetto, Filomena Ioss et Jean-Pierre Triffaux, Thyrse n° 7, CTEL, Paris, L’Harmattan, 2015, p. 147-176.

2.      « Dóu clar miejour au negre uba… Quelques hypotextes de Calendau et de Nerto », communication au colloque Lire Frédéric Mistral en 2014. Thèmes, formes et langue d’une littérature, organisé par les universités de Bordeaux III, Pau et Pays de l’Adour, Nice Sophia Antipolis, Montpellier III, Toulouse II et le CIRDOC-Mediatèca occitana les 20 et 21 novembre 2014 à Béziers (à paraître).

3.      « Lecture des Quatre sèt (Carré de sept) de Charles Galtier », communication au XIe Congrès de l’Association Internationale d’Études Occitanes tenu à l’Université de Lhèida (Lérida) du 16 au 24 juin 2014 (à paraître).

4.      « Deux siècles de théâtre nissart. L'aventure d'une tradition dramatique de langue d'oc »,Colloque Théâtre en langue minorée, dans le cadre de la 2e Biennale/Биеннале russe, Cultures plurielles 2014, « Diversité culturelle dans le nord de la Russie : République de Komi », 5-9 février 2014, Valrose, Grand Château (Université de Nice) (à paraître).

5.      « Deux chansons inédites de 1696 en dialecte nissart. Édition, analyse linguistique et commentaires », Actes du XIVe colloque des langues dialectales, Monaco, 24 novembre 2012, Académie des Langues Dialectales de la Principauté de Monaco, Monaco, 2014, p. 109-124.

6.      « Segnour, destacas ma lengo,ouLes Traductions bibliques en provençal de Frédéric Mistral », Échos poétiques de la Bible, textes réunis et présentés par Josiane Rieu, Béatrice Bonhomme, Hélène Baby et Aude Préta-de Beaufort, actes du colloque tenu à l’Université Nice Sophia Antipolis et à l’Université Paris IV-Sorbonne du 14 au 19 juin 2010, Paris, Honoré Champion Éditeur, 2012, p. 251-271.

7.      « I raro de noste mounde (Aux frontières de notre monde).Les Conte de la mar e dis isclo, nouvelles coloniales en provençal de Louis Bayle (1949) », Cahiers de la SIELEC n° 7, sous la direction de Jean-François Durand et Jean-Marie Seillan, actes du congrès de la Société Internationale d’Étude des Littératures de l’Ère Coloniale,  L’Aventure coloniale (Entre politiques d’empire et marginalités), tenu à l’Université Nice Sophia Antipolis les 29 et 30 mai 2008,Kailash Édition, 2011, p. 135-155.                 

8.      « Nord et Midi, ou Frédéric Mistral lecteur de Mme de Staël », in La Voix occitane, actes du VIIIe congrès de l’Association Internationale d’Études Occitanes, Bordeaux, 12-17 septembre 2005, réunis et édités par Guy Latry, Presses Universitaires de Bordeaux, 2009, tome II, p. 1061-1082.

9.      « La Grammaire de l’idiome niçois d’Antoine-Léandre Sardou et Jean-Baptiste Calvino (1881) », Actes du XIIe colloque des Langues dialectales, Monaco, 11 novembre 2006, Académie des Langues Dialectales de la Principauté de Monaco, Monaco, 2008, p. 121-138.

10.   « Le Théâtre nissart au début du XXIe siècle », Actes du XIe colloque international de l’Académie des Langues Dialectales de la Principauté de Monaco, Monaco, 27 novembre 2004, Académie des Langues Dialectales de la Principauté de Monaco, Monaco, 2005, p. 109-119.

11.   « Voyage en provençal, voyage en poésie au XIXe siècle : l’Excursion en Italie de Frédéric Mistral, Un voyage à Venise de Marie Mistral et l’Excursion en Angleterre de Xavier de Fourvières », in Poésie et voyage, de l’énoncé viatique à l’énoncé poétique, actes du XIIe colloque international du Centre de Recherche sur la Littérature des Voyages de l’Université Paris IV-Sorbonne, tenu au Château de La Napoule les 12, 13 et 14 mars 1999, études réunies et présentées par Sophie Chipon-Linon, Véronique Magri-Mourgues et Sarga Moussa, Mandelieu-La Napoule, Éditions La Mancha, 2002, p. 181-203.

12.   « L’Espace dans Le Poème du Rhône de Frédéric Mistral », in Creación espacial y narración literaria, actes du colloque international de Séville, 1997, Centre de Narratologie Appliquée de l’UNS, Departamento de Filología Francesa et Grupo de Investigación temático estructural de l’Université de Séville, CNA, Association des publications de la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines de Nice, 1997, p. 117-130. Publié également in Creación espacial y narración literaria, editoras : Concepción Pérez, Gracia Caballos, Anna Raventós, Grupo de Investigación Temático Estructural, Sevilla, 2001, p. 211-219.

13.   « La Baie des Anges à travers les âges  », in Miroirs de textes. Récits de voyage et intertextualité, actes du XIe colloque du Centre de Recherche sur la Littérature des Voyages de l’Université de Paris IV-Sorbonne, tenu à Nice les 5, 6, et 7 septembre 1997, études réunies et présentées par Sophie Linon-Chipon, Véronique Magri-Mourgues et Sarga Moussa, Publications de la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines de Nice, 1998, p. 391-406.

14.   « Louis Andrioli (1766-1838), ‘rencontré entre deux siècles’ », in Les Cahiers de la Méditerranée, Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine, Université Nice Sophia Antipolis, n° 55, décembre 1997. Communication présentée au colloque « Destins niçois » organisé les 13 et 14 décembre 1996 à la Faculté des Lettres de Nice par le C.M.M.C., p. 113-130.

 

A - Articles dans des revues internationales ou nationales sans comité de lecture

1.         « Nobdinsa Vittor et Francis Gag, le théâtre au service de la langue de Sébastien Cagnoli, Éditions SERRE, Nice, 2011, 119 p. »,compte-rendu in Nice Historique, 2012, n° 1, p. 106-107.

2.        « Lutins et pièces d’or. À propos de Mistral et Nodier », in Bulletin du Centre de Romanistique, n° 13, Publications de la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines de Nice, 2000, p. 161-173.

3.        « L’Espace dans La Nemaïda et La Mouostra raubada de Joseph-Rosalinde Rancher (1785-1843) », in Cahiers de Narratologie, n° 58, « Espace et voix narrative », Centre de Narratologie Appliquée, textes réunis et présentés par Marc Marti, Publications de la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines de Nice, Université Nice Sophia Antipolis, UFR Espaces et Cultures, 1999, p. 97-127.

4.    « A Hell of a time, ou les souvenirs dantesques dans La Luna e i falò de Cesare Pavese », in Bulletin du Centre de Romanistique, n° 9, Publications de la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines de Nice, 1998, p. 107-123.

5.         « Le Mot et l’image. G.-A. Mossa, écrivain et illustrateur nissart », in Nice Historique, 1996, n° 3-4, p. 193-211.

6.         « Je gère, donc je suis, ou un verbe envahissant », in Bulletin du Centre de Romanistique, n° 9, Publications de la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines de Nice, 1996, p. 65-85.

7.         « Trenta nòu-quaranta de Raoul Nathiez », in Bulletin du Centre de Romanistique, n° 8, Publications de la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines de Nice, 1995, p. 81-98.

8.       « Essai d’analyse géostratégique de l’histoire du Comté de Nice », in Nice Historique, 1988, n° 3, p. 111-117.

9.         « ‘Le Molière de Nice’. Francis Gag et la critique », in Lou Sourgentin, n° 73, 1986, p. 8-15.

10.     En collaboration avec Charles-Alexandre Fighiera : « Le Foyer d’un gentilhomme niçois aux environs de 1600 » [étude historique par Charles-Alexandre Fighiera et étude linguistique par Rémy Gasiglia d’un manuscrit nissart des XVIe et XVIIe siècles (1591-1608)], in Nice Historique, 1985, n° 4, p. 124-131.

11.       « Relecture de Rancher », in Nice Historique, 1985, n° 2-3, p. 87-99.

12.       « Le Théâtre de Jouan Nicola », in Lou Sourgentin, n° 69, 1985, p. 11-19.

13.  « Le Fantastique dans la littérature niçoise », i nLou Sourgentin, n° 59, 1983, p. 45-51.

14.  « Li Mariota m’an dich... ou les secrets du Presèpi », in Lou Sourgentin, n° 54, 1982, p. 31-36.

15.  « Pèire Devoluy à travers quelques manuscrits inédits », in Lou Sourgentin, n° 51, 1982, p. 32-40.

16.  « Eloge de la ‘vulgarité’. Quelques remarques à propos d’un préjugé linguistique », in Lou Sourgentin, n° 50, 1982, p. 50-54.

17.  « Sigismond Alberti, historien de Sospel en 1728 », inL ou Sourgentin, n° 46, 1981, p. 12-16.

18. « Un Perruquié de qualità ! Introuducioun au Phygaço de G.-A. Mossa » [Un Coiffeur de qualité ! Introduction au Phygaço de G.-A. Mossa], in Nice Historique, 1981, n° 2, p. 54-61. (Suivi de : Phygaço o sia lou perruquié doù Mascoinat. Comédie en 4 actes d’après Beaumarchais par G.-A. Mossa, texte établi d’après les différents manuscrits et assorti d’un  choix de variantes par Rémy Gasiglia ; traduction française de Charles-Alexandre Fighiera, in Nice Historique, 1981, n° 2, p. 62-84, n° 3, p. 95-114, 1982, n° 1, p. 2-25, n° 2, p. 45-57.)

 

B - Communications avec actes dans des congrès et colloques nationaux

1.         « Emergences d’un genre ? Les psaumes dans la littérature occitane des XIXe et XXe siècles », in Les Genres littéraires émergents, textes rassemblés et présentés par Jean-Marie Seillan, actes du colloque organisé par le Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la Littérature de l’UNS les 23, 24 et 25 octobre 2003 à la Faculté des Lettres de Nice, Paris, L’Harmattan, 2005, p. 201-225.

2.        « Comment les auteurs nissarts ont représenté leur dialecte », in Récits d’Occitanie, actes du colloque d’Aix-en-Provence, 2001, Association Internationale d’Études Occitanes et U.M.R. 6570 TELEMME, Université de Provence-C.N.R.S., sous la direction de Jean-Claude Bouvier et Jean-Noël Pelen, 2005, p. 143-169.

3.        « Aquéli mot galant, plèn de magìo… Le lexique poïétique du Pouèmo dóu Rose de Frédéric Mistral », in Idiomes, fleurs obscures, actes du colloque Territoire, lexicologie et création littéraire au XIXe siècle du Centre de Recherches Littéraires Pluridisciplinaires et du Centre d’Études Occitanes de l’Université Nice Sophia Antipolis, tenu à la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines de Nice le 28 avril 2000, publiés dans Loxias, n° 1, Publications de la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines, Nice, 2001, p. 69-88.

4.        « Aux sources du fleuve, ou Le Chant du monde de Jean Giono et l’œuvre de Frédéric Mistral », in Un Divertissement royal d’après Jean Giono, 1996, colloque organisé et actes réunis par Béatrice Bonhomme, Centre de Recherches Littéraires Pluridisciplinaires, Publications de la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines de Nice, 1996, p. 99-125.

5.        « L’Omaggio del Paglione de Jules Torrini (1642), ou le baroque littéraire nissart au XVIIe siècle », in Recherches régionales. Côte d’Azur et contrées limitrophes, 1984, n° 3-4, p. 147-163. Communication présentée au colloque Les Écrivains méconnus du Comté de Nice et du Pays de Grasse, Nice, 28 janvier 1984.

6.        « Lou Mite de Ribassièra en l’obra de Francis Gag » [Le Mythe de Ribassière dans l’œuvre de Francis Gag], in Nice Historique, 1980, n° 1, p. 38-43. Communication présentée au Stage académique de langue et littérature régionales de Roquebillière le 4 juin 1980.

 

C - Communications dans des congrès internationaux ou nationaux sans actes

1.   « Les Pastorales nissardes », communication au colloqueinternational de recherche-action L’Actualité des pastorales dans le sud de la France et régions limitrophes les 13 et 14 décembre 2002 (Section Théâtre, Centre de Recherche sur l’Analyse et l’Interprétation des Textes en Musique et dans les Arts du Spectacle, Département de Langue d’Oc et Centre d’Études Occitanes (Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la Littérature) de l’Université Nice Sophia Antipolis

2. « Histoire du théâtre dialectal de Nice », communication au colloque Nice, Naples, Barcelone : 3 villes de Méditerranée, 3 théâtres ? organisé le 6 mai 1998 à la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines de l’Université Nice Sophia Antipolis par la Section Théâtre, le Groupe de Recherche RITM de l’Université Nice Sophia Antipolis, le Théâtre Inter-régional Occitan et la revueAuteurs en scène.

3.   « Le Carnaval dans la littérature d’oc de Nice », communication au colloque Le Grand jeu de Carnaval organisé le 11 février 1998 à la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines de l’Université Nice Sophia Antipolis par la Section Théâtre.

D - Conférences

1   L’Édition des Œuvres nissardesde Louis Andrioli (1766-1838), dans le cadre de Los Dimècres del Miralh a l’Ostal d’Occitània, Université Toulouse-Jean Jaurès, Ostal d’Occitània, Toulouse (10 décembre 2014).

2.        L’Omaggio del Paglione de Jules Torrini (1642), lors de la présentation de l’ouvrage Nice et son Comté, 1590-1680, tome I (Témoignages, récits et mémoires) dans le cadre des Journées de la Transmission, Délégation et Direction du Patrimoine Historique de la Ville de Nice (18-23 novembre 2013).

3.  La Presse dialectale niçoise, Université Nice Sophia Antipolis (cycle de conférences du département de Langue d’oc), Nice (2014).

4.   Le Théâtre nissart, Université Nice Sophia Antipolis (cycle de conférences du département de Langue d’oc), Nice (2011).

5.    Brève histoire d’un millénaire ; la littérature occitane des origines à nos jours (conférence devant des enseignants norvégiens), Université Nice Sophia Antipolis, Nice (2010).

6.  Joseph-Rosalinde Rancher, grand écrivain nissart (cycle de conférences du Centre Universitaire Méditerranéen), Nice (2007).

7.   Un genre littéraire original, la pastora le(cycle de conférences du Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la Littérature), Nice (2004).

8.    L’Importance de Francis Gag dans la littérature nissarde, Université Nice Sophia Antipolis, Nice (2000).

 

E - Création de matériel pédagogique

1.        En collaboration avec Roger Rocca, troisième édition revue et corrigée de Lou Nissart à l’escola, manuel de nissart réalisé par une équipe du Sourgentin, CRDP de l’Académie de Nice, 2006, 126 p.

2.        En collaboration avec Roger Gasiglia et Michel Barnoin : Anthologie sonore de la littérature nissarde. Auteurs et textes du Moyen Age à nos jours, Nice, CNDP, CRDP, 1983, 104 p. et 1 cassette audio.

3.        En collaboration avec Roger Gasiglia : « Un Exemple de parler du Moyen Pays nissart : le dialecte contois », in Bulletin de liaison du CRDP de Nice. Langues et cultures régionales, n° 3, 1979, p. 25-38.

4.        En collaboration avec Christiane Bailet, Marie-Louise Gourdon, Geneviève Ranucci-Palmaro et Gérard Colletta, Roger Gasiglia, Paul Macario, Charles Malaussena, Raoul Nathiez, Robert Paolini-Grinda, Thérésius Passeron, Jean-Claude Ranucci : Lou Nissart à l’escola. Voulèn parlà nissart. Manuel de langue niçoise par une équipe du Sourgentin, II, Nice, CNDP, CRDP, 1979, 79 p. et 1 cassette audio.

5.        En collaboration avec Roger Gasiglia : « La Nemaïda, La Mouostra raubada et Lou Fablié nissart de Joseph-Rosalinde Rancher. Choix d’extraits, notes, traduction », in Lou Sourgentin, n° 18, 1975, p. 17-59.

 

F - Vulgarisation

1.        Rédaction des panneaux explicatifs, participation à la préparation et au commentaire du vernissage de l’exposition Théâtre à Nice organisée par la Bibliothèque de Cessole de la Ville de Nice au Théâtre Municipal Francis-Gag (octobre-novembre 2015) dans le cadre de Lever de rideaux, La Semaine des Théâtres à Nice, 12-15 octobre 2015.

2.        Participation à la table ronde « Peut-on tout dire et tout écrire en niçois ? » (6 juin 2015), dans le cadre du Festival du Livre de Nice.

3.        Nombreux articles dans la revue Lou Sourgentin (c. 1975-2015).

4.        Diverses conférences sur la littérature nissarde dans des manifestations associatives (Puget-Théniers, Antibes, etc.).