Accès membres

Quillier Patrick

Professeur
10ème Section
Université de Nice - Sophia Antipolis

 

Thèmes de recherche développés

 

Ma recherche porte essentiellement sur les rapports entre la littérature et la musique, ainsi que sur le rôle de l’oreille en littérature, notamment pour les pratiques de la Littérature Générale et Comparée et pour les théories de la traduction. Elle s’articule souvent autour de la notion d’acousmate (son sans cause apparente ou visible, son intérieur, son mystique), reprise par Apollinaire aux Pères de l’Église et aux enseignements pythagoriciens, et repensée désormais « acroamatiquement » pour les besoins d’une réflexion à vocation interdisciplinaire.

 Depuis quelques années, parallèlement à un approfondissement du noyau théorique fondateur de l’acroamatique, ma réflexion a été appliquée à deux axes spécifiques afin de permettre de faire fructifier cette théorie dans un cadre transdisciplinaire.

 L’un de ces axes met en relation poésie et musique d’une façon acroamatique et débouchera dans un premier temps sur un livre en préparation intitulé Panta Sympnoïa.

 L’autre, qui prend de plus en plus d’ampleur, consiste à mettre l’acroamatique à l’épreuve des études culturelles, notamment dans le cadre d’un travail de longue haleine commencé à propos du Mozambique. Ce travail est notamment relié aux activités de l’Axe de recherches III (« Littérature et communauté ») du Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la Littérature, que j’ai lancé, codirigé et animé en 2007-2008 (avec Rémy Gasiglia et Andréas Pfersmann), puis en 2008-2010. La recherche s’oriente donc selon des questionnements anthropologiques et culturels pour lesquels l’acroamatique peut proposer une contribution originale et enrichissante, d’une part dans sa dimension d’« écoute sensible » et d’« approche transversale », pour reprendre des concepts de René Barbier, d’autre part dans la réflexion qu’elle nourrit sur la question de la traduction. Ce n’est sans doute pas le lieu ici d’exposer dans le détail comment. En revanche, il paraît utile de renvoyer au fait que les préoccupations qui en découlent sont à l’œuvre dans un certain nombre de travaux récents par exemple à propos de la poésie réunionnaise, du poète-chamane Serge Pey, du congolais Gabriel Okoundji ou du Mozambicain Mia Couto.

 Dans cette perspective d’ailleurs, à partir du travail préparatoire pour mon intervention au colloque « Images et représentations coloniales dans l’Océan Indien » (organisé à la Réunion en octobre 2007 par le CRLHOI, le CRESOI et le CRLV) je prépare, non seulement une traduction anthologique de la poésie mozambicaine, mais encore un essai sur celle-ci, produit, quant à ses concepts opératoires et à sa méthode, par une approche acroamatique des « études culturelles », telles qu’elles ont été définies et problématisées au Congrès de Dijon par la SFLGC. L’acroamatique appliquée aux études culturelles doit en effet permettre une analyse fine de « la circulation des rituels, des mythes et des thèmes, ainsi que des idées et des mentalités », en ce que l’usage de l’oreille comme fondement d’une théorie de la connaissance déconstruit toute forme de relation subordonnée à la hiérarchie sujet-objet.

 Début 2006, j’ai terminé un séjour d’un semestre comme professeur invité à la Freie Universität de Berlin pour deux séminaires : « Littérature et musique en France au XXe siècle », « Le langage et l’écoute », à l’invitation du Professeur Jürgen Trabant.

 

Production scientifique depuis le 1er janvier 2006

 

OUVRAGE SCIENTIFIQUE PERSONNEL 

• Patrick Quillier commente Le Gardeur de troupeaux et autres poèmes d’Alberto Caeiro de Fernando Pessoa, Foliothèque, Gallimard, 2009.

 

OUVRAGES SCIENTIFIQUES COLLECTIFS

• « L’énergie de l’intranquillité », dans Pessoa l’intranquille, Éditions Lusophone, Paris, 2008, p. 69-84.  

• Chapitres : « Hikmet », « La voix », « Dissertation », « Commentaire composé Hikmet », « Commentaire composé Akhmatova », « Commentaire composé Césaire », dans Permanence de la poésie épique au XXe siècle (Akhmatova, Hikmet, Neruda, Césaire), Sous la direction de Delphine Rumeau, Paris, Presses universitaires de France, collection CNED, 2009.

• Rédaction des Chapitres : « Introduction », « Repères Hikmet », « Analyse : Pourquoi Benerdji s’est-il suicidé ? », des Fiches thématiques : Hikmet », « Synthèse », dans Patrick Quillier, Papa Samba Diop, Hélène Henry-Safier, Nedim Gürsel, Delphine Rumeau, Poésie épique au XXe s - Akhmatova, Requiem ; Hikmet, Benerdji et Paysages humains ; Neruda, Chant général ; Césaire, La Poésie, Neuilly-sur-Seine : Atlande, coll. "Clefs concours", 2009.

 

DIRECTIONS D’OUVRAGES OU DE REVUES

• En collaboration avec Philippe Marty, organisation du Colloque international « Éros traducteur », et de la publication des Actes (Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la Littérature, Université de Nice Sophia-Antipolis, 29, 30 et 31 mars 2006). 

• Coordination de l’ouvrage : Patrick Quillier, Papa Samba Diop, Hélène Henry-Safier, Nedim Gürsel, Delphine Rumeau, Poésie épique au XXe s - Akhmatova, Requiem ; Hikmet, Benerdji et Paysages humains ; Neruda, Chant général ; Césaire, La Poésie, Neuilly-sur-Seine : Atlande, coll. "Clefs concours", 2009.

• Direction de l’ouvrage : « Boris Gamaleya : les polyphonies de l’extrême », Actes du Colloque international éponyme organisé par Patrick Quillier et le Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la Littérature, Université de Nice Sophia Antipolis, 25-27 novembre 2004, éditions Sépia, Saint-Maur-des-Fossés, 2010.

• Direction de l’ouvrage (en collaboration avec Colette Camelin, Université de Poitiers) : « Frédéric Jacques Temple, l’aventure de vivre », Actes augmentés du Colloque éponyme organisé par le Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la Littérature : Saorge et Aiglun : 30 novembre, 1er et 2 décembre 2007, La Licorne, Revue de Langue et de Littérature Française, Université de Poitiers, 2010.

• Direction de l’ouvrage (en collaboration avec Jacques Darras, Université d’Amiens) : « Jacques Darras, la fluidité des frontières », Actes du Colloque éponyme organisé par le Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la Littérature : Nice et Aiglun : 4, 5 et 6 décembre 2008, Le Cri, Bruxelles, 2010.

 

ARTICLES DANS DES REVUES INTERNATIONALES OU NATIONALES AVEC COMITÉ DE LECTURE

• « Roland Barthes à l’oreille. Fragments de variations sur des thèmes barthésiens », dans Europe n°952-953, septembre 2008.

• « Sur la polyglossie créatrice de Fernando Pessoa », dans Babel (Langages - Imaginaires – Civilisations) n°18, Université du Sud Toulon-Var, Faculté des Lettres et Sciences humaines, numéro intitulé Du Bilinguisme en matière de poésie, André Ughetto éd., 2008, pp. 83-104.

• « Contribution à la géopoétique : la poésie réunionnaise du XXème siècle comme construction de l’histoire de la poésie réunionnaise », dans Frontières de l’histoire littéraire, Jean Bessière et Judit Maár éd., Cahiers de la nouvelle Europe, L’Harmattan, 2008, pp. 49-57. 

• « Hétérodoxie, hétérophonie, hétéronymie », revue Colóquio Letras(Lisbonne), livraison printemps 2009, numéro consacré au philosophe et critique portugais Eduardo Lourenço.

• « Une leçon de ténèbres : méditation dans la bibliothèque », Nouvelle Revue d’esthétique, PUF, Paris, 2010.

 

ARTICLES DANS DES REVUES SANS COMITÉ DE LECTURE 

• « De la traduction comme transcription », dans TransLittérature n° 31, Été 2006, revue semestrielle éditée par l’Association des Traducteurs Littéraires de France et les Assises de la Traduction Littéraire en Arles, p. 25-30.

  

COMMUNICATIONS AVEC ACTES DANS DES CONGRÈS INTERNATIONAUX ET/OU NATIONAUX

• « Le corps dans l’oreille : la poésie de Luiza Neto Jorge et Luis Miguel Nava », Colloque « Le corps et ses traductions », Université Paris X Nanterre, 24-25 novembre 2006.

• « Colonisation, décolonisation et post-colonialisme : le Mozambique en littérature des années 30 à nos jours», communication pour colloque « Idées et représentations coloniales dans l'océan Indien du XVIIIe au XXe siècles », Université de la Réunion, automne 2007. N.B. : Cette communication, audible sur le lien ci-dessous : http://www.crlv.paris4.sorbonne.fr/swm/Page_Conference.php?P1=779 constitue désormais le noyau d’un livre en préparation sur le sujet.

• « La musique dans le poème : de la composition selon Boris Gamaleya », dans Actes du colloque international « Boris Gamaleya : les polyphonies de l’extrême » organisé par Patrick Quillier et le Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la Littérature, Université de Nice Sophia Antipolis, 25-27 novembre 2004, éditions Sépia, Saint-Maur-des-Fossés, 2010.

• « À l’écoute avec Frédéric Jacques Temple », colloque « Frédéric Jacques Temple, l’aventure de vivre », Saorge-Aiglun, décembre 2007. Paru dans « Frédéric Jacques Temple, l’aventure de vivre », Actes augmentés du Colloque éponyme organisé par le Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la Littérature, : Saorge et Aiglun : 30 novembre, 1er et 2 décembre 2007, La Licorne, Revue de Langue et de Littérature Française, Université de Poitiers, 2010.

• « Auguste Lacaussade et Marceline Desbordes-Valmore : “une dette de poétique gratitude” », paru dans Actes du Colloque de Nantes (2008), Prosper Ève éd., Saint-Denis de la Réunion, printemps 2009.

• « Ondes marines, ondes sonores : quelques variations de Mia Couto sur le thème de la fille des eaux », paru dans les Actes du Colloque « Sirènes et Filles des eaux dans l’Océan Indien : mythes, récits et représentations », Toliara, (Madagascar), 29-31 mai 2008, organisé par les Professeurs Clément Sambo (Toliara) et Bernard Terramorsi (La Réunion), automne 2009.

• « Bande-son, endophasie, acousmate », Colloque « Techniques du regard. Présence du cinéma et de la photographie dans la poésie moderne et contemporaine », Fondation Gulbenkian Paris (Organisation : Université Paris IV et Instituto de Literatura Comparada de l’Université de Porto), février 2009.

• « Jacques Darras et la tierce picarde : introduction, thème et variations acroamatiques sur le temps, le pli et l’harmonie (avec coda perpetua) », paru dans les Actes du Colloque « Jacques Darras, la fluidité des frontières » (Nice, 4-6 décembre 2008), Le Cri, Bruxelles, 2010.

• Tradução e deslocação », Colloque «  Deslocações criativas », Instituto de Literatura Comparada de l’Université de Porto, 18-19 juin 2010.

 

COMMUNICATIONS ORALES SANS ACTES DANS UN CONGRÈS INTERNATIONAL ET/OU NATIONAL

• « Pessoa et Omar Khayyam : la traduction comme hétéronymie », communication au colloque « Traduction et Lusophonie », Université Paul Valéry, Montpellier, 6, 7 et 8 avril 2006.

• « Guillevic traducteur » (Budapest, automne 2007).

• « Traduzir Pessoa para a lingua francesa », Congrès Pessoa, Lisbonne, 25-28 novembre 2008.

• « Différence et relation: Michel Butor et Henri Pousseur "au flux de la vibration" », à paraître dans Loxias, Actes de la journée d’études Voyage en écriture consacrée à Michel Butor, 8 avril 2008, Université de Nice-Sophia Antipolis, Cristina Pirvu éd., printemps 2009.

• « Le silence en question », communication pour le colloque « Penser avec Daniel Charles », organisé par le Centre de Recherches en Histoire des Idées de l’Université de Nice et le CTEL : Nice, 4, 5 et 6 mai 2009.

• « L’écoute de Jacques Darras », Journée d’études Jacques Darras, Université d’Amiens, novembre 2009.

 

AUTRES FORMES DE PRODUCTION

Préfaces 

• « Rituel de passage », préface au recueil L’attente… L’absolu d’Allain Gaussin, éditions D’Écarts, Paris, 2009. 

• « Ode souterraine à Okoundji », postface au recueil d’entretiens et d’essais, intitulé Au matin de la parole, publié par le poète congolais Gabriel Mwéné Okoundji, éditions fédérop, Bergerac, 2009.

• « Une poésie de flux et reflux », préface à Poème continu de Herberto Helder, traduction : Max et Magali de Carvalho, Poésie-Gallimard, 2010.

Entretien radiophonique 

• 17/02/2009 : émission « Les nouveaux chemins de la connaissance » de Raphaël Enthoven : « L’humeur noire 2/5 : Pessoa », publication dans La Mélancolie Raphaël Enthoven éd., Perrin, octobre 2009.

Traductions 

• Poèmes de Vasco Graça Moura, José Saramago et Pedro Homem de Melo chantés par Mísia (livret du disque Drama Box paru en 2006).

• Les yeux d’Ulysse, choix de poèmes d’António Osório, automne 2006, Éditions de la Différence, Paris, édition bilingue, 365 pages.

• Rosa Alice Branco, le monde ne finit pas dans le froid de tes os (se dit-elle), Éditions Phi, Luxembourg, 2007, 98 pages.

• Lídia Jorge, « L’organiste », nouvelle, dans Fictions européennes, Littérature et création, Le Cahier de laboratoire de l’observatoire de l’espace du CNES, pp. 177-182, 2008.

• Péter Kantor (Hongrie) pour la revue Passa-Porte, Bruxelles (livraison de juin 2009 : « Constitution poétique de l’Europe »).

• Cinq poèmes de Paula Tavares (Angola) et cinq poèmes d’Heliodoro Baptista (Mozambique) dans la revue Missives (livraison de septembre 2009). 

Animation de Table Ronde ou d’Atelier 

• Aux Assises de la traduction littéraire d’Arles de 2006 : "La traduction entre son et sens", animée par Patrick Quillier, avec Robert Davreu, Lucien Guérinel, Jannis Idomeneos, Stevan Kovacs Tickmayer, paru chez Actes Sud, Arles, 2007.

• Aux Assises de la traduction littéraire d’Arles de 2008 : animation de l’atelier de Portugais : Lidia Jorge/Gonçalo M. Tavares, traducteurs Dominique Nedellec et Patrick Quillier, paru chez Actes Sud, Arles, 2009.

Lectures et performances 

• Performance : « Piano préparé pour Serge Pey », en prélude à une performance de Serge Pey, Institut français de Berlin, février 2006.

•  Performance « Pessoa », pour Concours de jeunes écrivains, Muret (31), octobre 2006.

• Voir :http://www. lamergelee.com/evenements/event_0018.php.

• Performance « Le Loup », pour Éditions Plaine Plage, Barjols (83), 20 octobre 2007.

• Lecture bilingue de poésies portugaises : Médiatèque José Cabanis, Toulouse, 12 avril 2008.

• Performance « Pessoa, l’intranquille », Association Peuple et Culture, Marseille La Maison de Théâtre, 30 octobre 2008.

• Performance « Le Temps de la voix », avec Sérgio Morais, dans Colloque Penser avec Daniel Charles, Musée Chagall, Nice organisé par le Centre de Recherches en Histoire des Idées de l’Université de Nice et le CTEL, 4-6 mai 2009.

• Aux Assises de la traduction littéraire d’Arles de 2009 : Hommage à Henri MESCHONNIC, Lecture du Cantique des Cantiques dans la traduction d’Henri Meschonnic sous le titre « Le Chant des Chants ».

Conférences 

• Conférence sur les questions posées par la traduction de Fernando Pessoa, Collège de la Traduction de Seneffe (Belgique), 30 août 2006.

• Présentation du recueil Résidus diurnes d’Isabelle Jean (éditions Tarabuste), librairie « Les Temps modernes », Orléans, septembre 2006.

• « Pessoa et le secret », conférence dans le séminaire sur le secret organisé au Centre de recherches : FORELL, par le Professeur Colette Camelin, Université de Poitiers, 21 octobre 2006.

• « La musique grecque des origines à Xenakis », Montpellier, Maison des relations internationales, octobre 2006.

• « Musique et poésie en France au XXe siècle », Université ELTE, Budapest, Département de Français, 9 novembre 2006.

• Organisation et participation : Table ronde « Autour de Pessoa » pour Impressions d’Europe, Nantes, 11/11/2006. (Avec Judith Balso, Antoine Bonnet, Maria Antónia Câmara Manuel, Michel Chandeigne).

• « Pessoa, le nuage d’intranquillité », Cave poésie, Toulouse, avril 2007.

• Participation à l’hommage à Eduardo Prado Coelho, Fondation Gulbenkian, Paris, 19 novembre 2008.

• Table ronde sur « Pessoa l’intranquille », Fondation Gulbenkian, Paris, 28 novembre 2008.

• Conférence sur la traduction des sons et du rythme, Collède la Traduction de Seneffe (Belgique, 30 août 2009).

• « Pessoa, l’écoute hétéronymique », conférence à l’Université de Toulon, mai 2010.

• « Traduire le rythme », conférence à l’O.e.i.l., Université de Chambéry, mai 2010.

• Organisation de la journée d’agrégation ENS rue d’Ulm, octobre 2009 (plus conférence sur le programme « Permanence de la poésie épique au XXe siècle »).

• Conférence sur « L’épopée chez Pessoa », 22 janvier 2009, Université de Clermont-Ferrand.