Accès membres

COTTIN Maxime

Communications :

2011, 12-16 septembre : International Postgraduate Summer School « Methods of Popular Music
Analysis », Université d’Osnabrueck (Allemagne).

2012, 16 juin : « What Did They Want To Say? Issue of Meaning in Instrumental Rock Music », 10th Annual
Conference of Society for Musicology in Ireland, Dundalk Institute of Technology (Irlande).

2012, 20 septembre : « Les techniques de la post-tonalité dans le rock », Nouvelles recherches en
Musicologie, ENS, Lyon.

2013, 2 juillet : « Symmetrical Formations in the Music of King Crimson », PopMAC International
Conference on Analysing Popular Music, Université de Liverpool (Angleterre).

2014, 12 décembre : « King Crimson au fil du temps (1973-2003) : une étude stylistique des cinq parties de
Larks’ Tongues in Aspic », Conférence internationale du réseau AcadProg, Université de Bourgogne, Dijon.

2015, 6 juin : (avec Guido SAA, Universidad de Buenos Aires) « Rock Gamelan and Minimalism :
Investigating the loop and its aesthetic in King Crimson's music (1981-84) », Over and Over: Exploring
Repetition in Popular Music, Université de Liège (Belgique).

2015, 8 juillet : « Emotion and Meaning in Roxy Music's Sentimental Fool », KeeleMAC The Music Analysis
Conference, Université de Keele (Angleterre).

Publications :

« Les techniques de la post-tonalité dans le rock progressif. Echelle diatonique et cycles d’intervalles
chez King Crimson », Revue de Musicologie, 100/2, 2014, pp. 405-31.

Allcock P., Bieletto N., Cottin M., Nelligan K., Thieré Y., « Analytical approaches to Björk's
“Crystalline”: A convergence of nature and technology. », Song Interpretation in 21st-Century Pop
Music (A. Moore, D. Helms, A. Doehring, R. Van Appen, eds.), Londres : Ashgate, 2015, pp. 253-
75.