Accès membres

PHILIPART Marie

Doctorante 1ère année Arts Vivants dominante danse.

A la suite d’un travail autour de l’œuvre chorégraphique Salves de Maguy Marin mené au cours du master théories et pratiques des arts vivants, sa recherche se prolonge dans le cadre d’un doctorat.  Sa thèse s’intitule «  la littérature comme palimpseste de la danse, analyse du processus citationnel dans les œuvres de Maguy Marin depuis Points de fuite (2001) » sous la direction de Marina Nordera et codirection de Sylvie Ballestra-Puech.

Axes de recherche

-          Relations danse/ littérature

-          Intermodalité/ interdisciplinarité/ intertextualité

-          Analyse chorégraphique

-          Esthétique 

Participation

-          « La turbulence des foules, lectures des créations de Maguy Marin au travers du De Rerum  Natura de Lucrèce », journée d’étude : poésie de la nature et nature de la poésie, laboratoire du CTEL, Université de Nice Sophia Antipolis, 2 juin 2015

-          Conférence dansée, «  improvisation technologies », Ecole supérieure des arts, St Luc, Tournai, février 2012

-          Architecture & art, «  la promenade architecturale », séminaire transdisciplinaire architecture et danse, Ecole supérieure des arts, St Luc, Tournai 2011- 2012.