Accueil


Il cherche à en mettre en lumière la « transdisciplinarité » (relations entre littérature et autres formes d’expressions culturelles) : en quoi ces passerelles, ouvertures, glissements, dialogues, contribuent-ils à la fécondité littéraire, et rendent-ils compte de sa spécificité ?

La notion « d’épistémologie », qui, littéralement, signifie « discours sur la science ou la connaissance », permet d’interroger les conditions imaginaires et conceptuelles dans lesquelles sont produites les créations littéraires qui concernent à la fois les manières de penser, d’imaginer, de représenter ou de dire.

Le Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la Littérature et des Arts vivants a pour vocation l’étude des textes littéraires de l’Antiquité à nos jours et développe une réflexion sur les problèmes de l’analyse et de l’interprétation des pratiques artistiques, telles qu’elles se posent en danse, musique et théâtre. L’un des objectifs principaux du CTEL est, en outre, de lier étroitement théorie et pratique artistiques. Son programme de recherche est organisé autour de quatre axes :

1/ MIMÉSIS : littérature et représentation (littérature et théâtre, rapports entre texte et mise en œuvre, questions génériques)

2/ POIÉMA : genèses et formes de la création poétique (poésie: écriture et performance, inscription dans la cité, rapports avec les autres arts)

3/ ÉCRITURES DE LA SINGULARITÉ ET DE L’ALTÉRITÉ ("cultural", "subaltern", "gender" studies, littérature comparée : travail et place des écrivains et artistes dans le monde, traductologie littéraire)

4/ PRATIQUES DES ARTS VIVANTS (approches esthétiques, intermédiales, historiographiques, anthropologiques ou pratiques liées aux nouvelles technologies; écritures, archive, transmissions, circulations; arts vivants, corporéité, dansité, geste symbolique ou technique, temporalité).

Si la recherche académique constitue naturellement la part la plus importante des activités du laboratoire, en lien étroit avec la formation par la recherche, non seulement en master et en doctorat mais aussi dès la troisième année de licence dont les étudiants sont régulièrement invités aux conférences et séminaires organisés par le CTEL, les interactions avec l’environnement occupent une place non négligeable dans les activités des membres du laboratoire, dont certains ont une forte implication dans leur environnement culturel. Nombre de chercheurs sont aussi des praticiens en création - poésie, traduction, théâtre, danse, chorégraphie, musique, composition, mise en scène... 

 

Appels à communication

  •  Colloque international pluridisciplinaire  : L’île dans les dramaturgies européennes (17e -18e s.) : enjeux idéologiques, philosophiques et spectaculaires

Comité d’organisation : Emanuele De Luca (Université Côte d’Azur), Andrea Fabiano (Sorbonne Université), Judith le Blanc (Université de Rouen) et Marie-Cécile Schang (Université de Bretagne-Sud)

Lieu: Sorbonne Université, Hôtel de Lauzun

Dates: 23 et 24 avril 2020

Télécharger l'appel à communication.

Publications

  • "Simone de Beauvoir. Réceptions contemporaines" : Cahiers Sens Public, vol. 25-26, no. 3, 2019: publication des textes du colloque de Nice (3 et 4 décembre 2018)

Les réceptions contemporaines de l’œuvre de Simone de Beauvoir France, Italie et Espagne 1968-2018, est un colloque organisé dans le cadre de l'IDEX d'Université Côte d'Azur "Cent ans d'expressions féminines : 1918-1968-2018", par les laboratoires CMMC, CTEL et LIRCES.
Les textes des interventions viennent d'être publiés sous le titre "Simone de Beauvoir. Réceptions contemporaines" dans la revue Cahiers Sens Public, vol. 25-26, no. 3, 2019, consultable en ligne : https://www.cairn.info/revue-cahiers-sens-public-2019-3.htm